Archives de catégorie : Actualités

Que mangent nos enfants ?

Vous leur posez surement la question le soir en les retrouvant ? et la réponse oscille entre des pates et de la viande ou du poissons et “chépu” … quand ils en ont un vague souvenir 😉

Depuis début janvier 2019, les menus sont mis en ligne des que les responsables des 2 restaurants scolaires de la commune les ont validés.

Vous pouvez les retrouver sur la page dédiée.

Si vous voulez être tenu au courant de la mise en ligne, vous pouvez vous inscrire sur cette même page pour recevoir un mail lors de la publication des nouveaux menus.

Le nouveau visage du ru de Gally se dessine

Former le nouveau lit de la rivière est la nouvelle étape des travaux de revitalisation du ru de Gally, après le retrait des arbres. L’objectif est triple : améliorer la vie piscicole, diversifier les habitats pour la faune et la flore et augmenter la zone d’expansion de crues.

Le lit de la rivière est en cours de réaménagement afin de redonner au cours d’eau une morphologie naturelle pour qu’il retrouve ses fonctionnalités. En effet, initialement, le ru de Gally a été chenalisé : son lit a été retracé droit, sa section augmentée et ses berges rehaussées. Les écoulements ont été accélérés. Or, en période de fortes précipitations, le cours d’eau débordait plus facilement dans les zones urbanisées. De plus, son uniformisation offrait une faible diversité d’habitats pour les espèces.

En variant le nouveau tracé du cours d’eau, de nombreux habitats pour la faune et la flore seront recréés. Par ailleurs, ce site servira de zone tampon (zone de stockage temporaire des eaux) pendant les périodes de crues.

La zone d’expansion de crues

Le nouveau lit du ru de Gally en cours de réalisation, sera composé :

  • Du lit mineur (zone où les eaux s’écoulent en temps normal), qui va être rétréci afin de converser une hauteur d’eau suffisante pour la vie piscicole au cours des épisodes de basses eaux.
  • Du lit de « débordement », qui va être élargi grâce à la formation des berges en pentes douces. Sur les abords de la rivière, des zones humides seront créées par la formation de mares. Ces creux permettront d’augmenter le stockage d’eau.

La diversification des habitats

Des méandres commencent à dessiner le nouveau lit. Ces sinuosités permettront de modifier les faciès d’écoulements et les habitats dans le ru. En alternance seront formés des :

  • Radiers, zones peu profondes, les eaux y sont accélérées et le substrat sur le fond du lit est grossier (graviers, galets, cailloux) ;
  • Plats courants, zones d’écoulement et de substrat moyen, uniforme et homogène ;
  • Mouilles/fosses, zones profondes, les eaux y sont très lentes et le substrat est fin (sables, limons).

Cette alternance de milieu dans la rivière diversifiera les habitats de la faune et de la flore.
Sans oublier, les zones humides, sur les abords qui offriront également un abri encore différent.

La mise en eau du nouveau lit, la stabilisation des berges, les plantations ainsi que la réalisation d’un chemin constitueront les prochaines étapes des travaux.

Pour toute question sur ce projet, n’hésitez pas à passer par le formulaire de contact.

Revitalisation du cours d’eau : un abattage nécessaire

Revitaliser et renaturer le cours d’eau sont les principaux objectifs des travaux engagés par le SMAERG entre les communes de Villepreux et de Rennemoulin. Ces derniers ont nécessité l’abattage des arbres le long du ru de Gally. Un certain nombre de riverains s’en sont alertés pourtant cela était indispensable afin de pouvoir les remplacer, de redonner un équilibre durable à la rivière et d’éviter le risque d’inondation.

Le but de cette renaturation est de réaménager le cours d’eau pour qu’il retrouve sa morphologie naturelle. Il consiste donc à :

  • replacer le cours d’eau en fond de vallée ;
  • reformer des méandres ;
  • modeler les berges en pentes douces et les stabiliser avec de la végétation ;
  • diversifier les écoulements et les habitats ;
  • varier la végétation arbustive et arborée le long du cours d’eau.

De nombreuses plantations

Des peupliers hybrides constituaient majoritairement les arbres abattus. Leur alignement mono spécifiques n’était peu, voire pas, adapté au fonctionnement naturel du cours d’eau. Ces arbres offraient peu de diversité d’habitat pour la faune. De plus, bon nombre d’entre eux étaient malades et menaçaient de tomber.

De nombreuses plantations notamment d’arbres (environ 185), d’arbustes (environ 12 000) et d’hélophytes (plantes aquatiques, 13 000) sont prévues pour remplacer ces arbres abattus. Les espèces et les âges des plantes seront diversifiés permettant ainsi d’offrir un refuge beaucoup plus important pour de multiples espèces animales.

Diminuer le risque d’inondation

Toutes ces modifications ont un but écologique puisque leurs objectifs sont de :

  • redonner un équilibre durable à la rivière ;
  • augmenter le rôle tampon du cours d’eau en permettant au ru de déborder plus facilement dans les champs et moins dans les zones urbaines et ainsi diminuer le risque d’inondation sur le territoire ;
  • améliorer la qualité de l’eau grâce à l’autoépuration ;
  • reformer un refuge pour les espèces.

Les travaux ont débuté le 22 octobre dernier (période de basses eaux) pour une durée de 6 mois. Il est approuvé par la police de l’eau et soutenu par l’agence de l’eau Seine Normandie.

Pour toute question sur ce projet, n’hésitez pas à passer par le formulaire de contact disponible en cliquant ici.

Régles de chasse sur la commune

Un habitant de notre nouveau quartier de Folleville a demandé à Rémi si une réglementation particulière s’appliquait lors des chasses organisées sur la commune.

Voici la réponse de Rémi Lucet, Maire de Thiverval-Grignon:

Les règles de chasse varient selon les territoires, les associations ou sociétés de chasses, les zones privées ou publiques, les règlements locaux… Voilà pourquoi il est difficile de s’en faire une idée précise sur internet. Mais il y a toujours un « tronc commun » préfectoral : Les tirs en direction des habitations, des routes, sont formellement interdits… On peut donc partir en battue au ras de la propriété privée, et tirer, mais toujours dos à celle-ci.

Que dit la loi générale : « au titre de la police de chasse, il n’y a pas de distance déterminée autour des habitations » (sous réserve bien sûr d’être dos à l’habitation)… Trois choses peuvent modifier cela :

  1. Un arrêté municipal pour déterminer un périmètre de tir (200m). Les raisons doivent être motivées par des circonstances locales et précises de sécurité particulière. Cela signifie qu’il ne suffit pas de d’écrire « pour raisons de sécurité » ; encore moins « parce que cela gêne le voisinage »… La chasse en France est un droit règlementé. Pour info, il n’y a pas sur Thiverval-Grignon d’arrêté de ce type, parce qu’il n’y a pas de « circonstances locales particulières » qui le permettent.
  2. Un zonage soumis à l’action « ACCA ». Dans ces zonages, on ne peut pas tirer à moins de 150m des habitations. Pour info, nous ne sommes pas en zonage ACCA.
  3. Un règlement local de l’association ou société de chasse locale… Ici nous sommes concernés car la société de chasse de la Commune a règlementé l’interdiction de tir à moins de 100m des habitations dans ses statuts.

Mais attention ! Ces règles sont applicables sur les domaines de chasses publiques. Il existe aussi les chasses privées, sur domaines privés. Et nous sommes concernés par l’AgroParisTech qui dispose sur la Commune de sa propre société de chasse « ministérielle ». Et je pense que vous avez eu affaire à elle car ils n’ont pas, eux, de règlement local fixant une limite de distance tirs, et ils appliquent la Loi stricto-senso.

Si vous êtes dos à la RD 119, Folleville devant vous… Les terres à droite du parc (jusqu’au futur golf) sont du domaine de la société de chasse communale. A gauche du parc (jusqu’au rond-point et entre les deux ronds-points), ce sont des terres appartenant à l’Agro et donc de leur propre société de chasse.

Voilà ce je pouvais vous dire en matière de règlementation et de cas de figure sur notre Commune. Je peux vous dire aussi que votre mail m’a alerté sur le sujet et qu’avec le programme d’habitat sur Folleville je vais demander un règlement de chasse au Ministère de l’agriculture, fixant une limite de tirs pour ses chasseurs. De là vous dire que j’arriverai à quelque chose, il y a un pas que je ne franchirai pas aujourd’hui… mais je suis pugnace ! et j’ai ce matin même demandé un RV au responsable local de la société (garde-chasse Agro). En tout état de cause, avec certitude n’attendons rien d’officiel pour cette année alors que la période de chasse est commencée ; je connais les lenteurs de l’Administration et il y a longtemps que je ne « rêve » plus sur ce sujet.

 

Avis au Sportifs

La municipalité organise une activité football en salle dans le gymnase de l’Agroparistech, tous les mercredis de 15h à 17h.

Cette activité est ouverte à tous les habitant⋅e⋅s de 13 ans et plus au tarif de 10€ pour l’année pour les moins de 18ans et de 15€ pour les autres.

Pour tout renseignement ou inscription, contactez Pascal en Mairie: 01 30 79 91 10

Les timbres fiscaux s’achètent désormais en ligne!

C’est ce que la Direction Générale des Finances Publiques vient de nous informer par courrier du 20 septembre 2018.

Les Timbres fiscaux relatifs aux démarches les plus courantes ( permis de conduire, passeport, carte nationale d’identité…) sont désormais disponible a l’achat sur le site timbres.impots.gouv.fr.

Si par hasard, vous aviez des amendes a payer, vous disposer du site amendes.gouv.fr .

A partir du 1er Octobre 2018, les Centres des Finances Publiques du Département ne vendront plus de timbres fiscaux.

Finette cherche un nouveau foyer

### Finette a trouvé un nouveau foyer ####

Très urgent,

Recherche une personne qui pourrait adopter une petite chienne épagneul breton de 8 ans qui sera prochainement à jour de ses vaccins et qui sera stérilisée par nos soins pour cause de décès de son maître.

Chienne très câline, un peu fougueuse.

Les SPA ne peuvent pas la prendre car ils ont déjà trop d’animaux.

Le permis de conduire à portée de clic!

  • Je peux désormais effectuer mes démarches liées au permis de conduire sans me rendre au guichet d’une préfecture.
  • Je rassemble les pièces justificatives. J’obtiens ma photo numérisée auprès des cabines ou photographes agréés, repérables par la vignette bleue « agréé service en ligne ANTS ».
    Je me rends sur https://permisdeconduire.ants.gouv.fr
    Je crée un compte en cliquant sur « je fais une demande en ligne».
  • En cas de perte, j’effectue ma déclaration de perte en ligne. En cas de vol, je dois me rendre dans un service de police ou de gendarmerie.
  • En cas de vol et de perte, j’effectue également mon achat de timbre fiscal en ligne.
  • Mon compte usager me permet de suivre l’état d’avancement de ma demande.
  • Je reçois mon permis de conduire à mon domicile.

Je peux me faire accompagner par mon école de conduite et par le médiateur du point numérique présent dans chaque préfecture et dans de nombreuses sous-préfectures.

permis-de-conduire-national.pdf (223 téléchargements)

Demande de Carte Grise

Je peux désormais effectuer mes demandes liées au certificat d’immatriculation sans me rendre au guichet d’une préfecture. Il peut s’agir :

  • d’une demande de duplicata (en cas de perte, de vol ou de détérioration) ;
  • d’une demande de changement d’adresse ;
  • de demande de changement de titulaire ;
  • d’une déclaration de cession d’un véhicule.

Je me rends sur https ://immatriculation.ants.gouv.fr et je suis les étapes proposées :

  • Je clique sur la rubrique qui concerne la démarche que je veux effectuer.
  • Je crée un compte usager ou me connecte à mon compte s’il existe déjà. Je pourrai ainsi suivre l’état d’avancement de ma demande. Je peux utiliser France Connect, la solution proposée par l’Etat pour simplifier la connexion aux différents services en ligne.
  • Je renseigne le numéro d’immatriculation, ainsi que le code confidentiel attribué au
    titre, figurant sur le courrier d’envoi de ce dernier.

En cas de perte, ma déclaration de perte s’effectue directement en ligne. En cas de vol, je dois le déclarer au préalable à la police ou à la gendarmerie.

Une fois la démarche finalisée, je peux imprimer le certificat provisoire d’immatriculation qui m’autorisera à circuler avec mon véhicule, ainsi que le récépissé de dépôt de ma demande. Je reçois ensuite mon certificat d’immatriculation à mon domicile.

Dans le cas d’une cession, je renseigne les informations portant sur l’identité de l’acquéreur de mon véhicule, afin de ne pas recevoir les avis de contravention pour les infractions commises par l’acquéreur. Un code de cession et un certificat de situation administrative me sont attribués. Il me faudra les communiquer à l’acquéreur.

Je peux être accompagné par le médiateur du point numérique en préfecture et dans de nombreuses sous-préfectures.

CIV-National.pdf (233 téléchargements)

Alerte Neige — Fonctionnement des écoles — 09/02/2018

Bonjour,

Je reviens vers vous afin de vous donner les dernières informations reçues:

Il n’y aura pas de transports scolaires pour la journée du 9 février. Ils sont suspendus par arrêté préfectoral.

Un épisode neigeux est annoncé pour le vendredi 9 février et devrait impacter le département des Yvelines dès 8h du matin. Nous avons reçu un bulletin d’alerte orange neige/verglas émis par la préfecture des Yvelines pour la journée de demain.

Si les conditions météorologiques étaient difficiles, il sera mis en place, sur le modèle d’aujourd’hui, un accueil minimal des élèves pour les parents ne pouvant les garder à la maison.

Nous restons dans l’attente de directives de Mr le Préfet d’Ile de France concernant l’ouverture des écoles.
Il est possible également qu’un accueil s’effectue au sein des écoles avec une anticipation de l’horaire de fin de cours si les conditions météorologiques venaient à se durcir.

Ce message a été envoyé au plus grand nombre. N’hésitez pas cependant à relayer ces éléments autour de vous afin que chacun soit informé.

La montée en débit approche…

Comme je vous le disais dans un article précédent, les travaux sont terminés, on a vu encore des ouvriers ce mercredi 20 décembre 2017 aux abords de l’armoire de l’Avenue Brétignières.

On attends plus qu’une chose: l’activation! celle ci va se faire… progressivement…

Fin janvier 2018, les armoires seront “allumées” commercialement… s’en suivront 3 semaines incompressible de tests et de monté en débit. La date annoncée du plein débit est le 22 février.

Vous n’avez rien a faire de votre coté, si votre “Box” est compatible vous serez migré automatiquement en VDSL2 et vous pourrez atteindre des débits avoisinant 50Mbps en réception et 15Mbps en émission selon votre distance.

La suite du programme ce sera pour 2022… et le passage de toute la commune en Fibre Optique.

A suivre… on a jamais été aussi près d’avoir un bon débit 😉